fbpx
Le blog doBrief

12 étapes simples pour écrire un article de blog SEO en 2022

Comment écrire un article de blog SEO ?

93 % des parcours en ligne prennent naissance sur le moteur de recherche Google (source : orixa-media.com). Pour les éditeurs de site web, créer des articles de blog SEO qui attirent les internautes comme des mouches est tout bonnement essentiel. Autrement, comment parvenir à se faire remarquer dans cet océan de possibilités ?

Parce que tous les textes peuvent être optimisés SEO, ce manuel fournit des recommandations en la matière : Rédaction de méta titre, bon usage des mots-clés, audit sémantique …

Suivez ces conseils pour écrire votre article de blog et votre score SEO fera un bond en avant.

Béaba du SEO : Focalisez votre article de blog sur une expression ou un mot-clé !

Si vous êtes novice dans le domaine du SEO, il y a une règle importante que vous devez retenir : à chaque article son mot ou son expression clé !

Il est contre-productif de truffer votre texte de mots clés différents. Google, tout comme le lecteur, risque de ne pas s’y retrouver. Résultat ? Votre contenu se perdra dans les méandres de la SERP (Search Engine Result Page, soit les résultats d’une requête dans un moteur de recherche.)

Exemple :

Vous désirez être visible sur le terme « Que visiter l’été à Bayonne » ? Alors, optimisez votre texte sur les mots « Visiter », « été » et « Bayonne ».

La mauvaise pratique serait de vouloir également optimiser votre article de blog avec des mots tels que « Pays basque », « vacances », « Fêtes de Bayonne » … Si vous désirez vous positionner également sur ces termes, nous vous recommandons alors de créer d’autres articles.

Attention, ne pas confondre mot clé et sémantique.

Les mots clés

Les mots clés devront être répétés plusieurs fois, dans des endroits bien précis de votre texte (voir point numéro 3). Le but est que votre article sorte en premier dans la SERP lorsqu’un utilisateur tape ces mots clés dans un moteur de recherche.

La sémantique

La sémantique est le vocabulaire technique propre au sujet que vous traitez. Les mots sémantiques n’ont pas besoin d’être optimisés, mais permettront de créer un « cocon sémantique » qui vous positionnera comme un spécialiste du sujet auprès de Google et auprès des lecteurs.

Si nous reprenons l’exemple précédent avec les mots « Pays basque », « vacances », « Fêtes de Bayonne ». Ces 3 mots pourront parfaitement faire partie de la sémantique de votre article de blog « Que visite l’été à Bayonne ? »

Pour résumer, choisissez un mot-clé ou une expression centrale et tenez-vous-y.

Autre article sur le même sujet : Comment écrire du contenu SEO rapidement ?

Votre sujet d’article doit répondre à une requête

Fermez les yeux. L’espace d’un instant, détachez-vous de votre rôle de créateur de contenu SEO. Et maintenant, glissez-vous dans la peau de votre lecteur. Si vous deviez résumer votre problème en maximum cinq mots, desquels s’agiraient-ils ?

Les moteurs de recherche répondent à des questions que les internautes se posent.

Votre sujet doit coller au plus près de la question qu’ils se posent. C’est le meilleur moyen pour qu’il se positionne dans les premiers résultats, et par conséquent, capter du trafic.

Supposons que vous désiriez écrire en faisant usage des mots clés « article de blog » et « SEO ». Pourquoi ne pas écrire un titre d’article (balise h1) formulé comme suit « comment rédiger un article de blog SEO ? » ? (vous verrez dans la partie suivante qu’il est important de tourner votre sujet de façon à susciter l’attention).

Même si votre site web sera indexé par les moteurs de recherche, n’oubliez pas qu’il s’adresse avant tout à des êtres humains. Ainsi, lors de la rédaction, assurez-vous que le sujet réponde à une question précise. Bien évidemment, cette dernière devra inclure le mot-clé précédemment choisi.

Rédigez des métas qui suscitent l’attention

Le méta titre

Le méta titre est le titre de votre article qui apparaitra dans le résultat des moteurs de recherche. Il s’agit donc du premier élément de votre site que verra l’internaute.

Du premier …. mais aussi du dernier si celui-ci ne suscite pas l’intérêt du lecteur. 

Reprenons l’exemple pris dans la partie précédente avec le sujet « Comment écrire un article SEO? » C’est un bon sujet … mais il n’est pas très sexy présenté comme cela.

Essayons de faire mieux :

Nous pourrions le changer par :

« La checklist ultime pour savoir comment écrire un article de blog SEO »

« Mes 10 astuces pour savoir comment écrire un article de blog SEO »

Ça donne plus envie non ?

La méta description

Quand un internaute est face à des résultats de recherche, juste en dessous du méta titre, se trouve une ligne qui lui résume le contenu du texte. Faisant un maximum de 160 caractères (espaces compris), ce contenu est appelé la méta description.

Pour que cette liste de recommandations SEO soit complète, il est essentiel d’évoquer ce point. Aux yeux des bots de Google, la méta description permet de donner des indications pertinentes concernant le contenu du texte. Et ce n’est pas tout… Pour les internautes, ces quelques mots ont autant de valeur que la lumière d’un phare au milieu d’une nuit sombre.

En 160 caractères tout au plus, résumez l’idée centrale du texte. Par exemple, une bonne méta description pourrait être : « Découvrez quelles sont les 10 erreurs à éviter pour rédiger un article de blog parfaitement optimisé pour les moteurs de recherche ». Simple, court et terriblement efficace.

Bonne pratique : éviter de tronquer le méta titre et méta description dans les moteurs de recherche. S’ils sont entiers, ils attireront plus l’œil du lecteur. Des programmes vous permettent de simuler la représentation de vos métas dans les résultats des moteurs de recherche. Ainsi vous pouvez facilement les travailler de façon à ce qu’ils ne soient pas coupés.

Autre article sur le même sujet : Comment créer un article de blog rapidement ?

Évaluez la concurrence avant d’écrire votre article de blog

Illustration, Analyser la concurrence SEO

Même les sites de niche doivent faire face à une concurrence féroce. Oui, vous avez bien lu… Tout comme vous, des passionnés de minéralogie ont décidé de rédiger sur l’histoire et les mythes de la Tanzanite. Forcément, pour que votre article de blog soit correctement positionné dans les SERP, vous allez devoir faire mieux qu’eux.

Analysez la puissance SEO des premiers résultats pour votre sujet

Analysez le poids SEO des premiers résultats Google, notamment les points suivants :

  • Quelle est la popularité de la page (Page Authority)
  • Quelle est la popularité du site (Domain Authority)
  • Depuis combien de temps le site existe-t-il ? (plus un site a de l’âge, plus il a la confiance des moteurs de recherche)
  • Quel est l’indice de similarité de votre sujet ? (Utilisez-vous les mêmes mots clés ?)
  • Quelle est la qualité du site ? (Nombreuses catégories, beaucoup d’interaction sur les réseaux sociaux, nombreuses publications d’articles de blog ? …)
  • Quelle est la longueur du contenu ? (Certains articles de blog font plus de 7000 mots pour les sujets très concurrentiels)

La plupart de ces éléments pourront rapidement être analysés via des programmes SEO.

Adaptez le sujet de votre article si nécessaire

En fonction de la réponse, vous allez devoir ajuster votre stratégie au moment d’écrire votre article.

La méthode rapide

Dans le cas où les premiers résultats Google auraient des scores conséquents (60 % et plus), il peut être malin de modifier la tournure de votre sujet. Entendez par là que vous chercherez à vous positionner sur des mots-clés à longue traîne encore plus précis. Ou alors, vous pouvez demander de l’aide et adopter un angle de vue jusqu’ici ignoré.

Exemple : Si « La checklist ultime de l’article de blog SEO » est un sujet trop concurrentiel, testez d’autres variantes comme « 10 astuces pour écrire un article de blog SEO » ou « Comment j’ai rapidement rédigé un article de blog SEO ? »

La méthode longue

Toutefois, ce n’est pas une obligation. Après tout, peut-être êtes-vous de ceux qui adorent relever des défis apparemment insurmontables… Si tel est le cas, votre mission sera de créer un article de blog doté d’un meilleur score SEO que les poids lourds. Ce qui veut dire : Plus de recherches documentaires, plus de mots-clés, plus d’optimisation sémantique, rechercher de backlinks* .

C’est long, incertain, mais en cas de réussite, le trafic de votre plateforme fera un bond spectaculaire.

*Un backlink est un lien venant d’un autre site, pointant vers une page de votre site. Les backlinks sont pris en compte par Google dans son système de classement des sites. Plus une page a des backlinks, plus les moteurs de recherche l’identifient comme qualitatif.

Utilisez votre mot ou expression clé aux bons endroits

C’est une question que se posent tous les rédacteurs web. Où exactement placer le mot-clé pour un effet décuplé ? De façon générale, les recommandations des experts SEO s’accordent sur différentes zones « chaudes ». Il s’agit notamment :

  • du méta titre ;
  • de l’URL de votre article ;
  • du h1 ;
  • de la moitié des h2
  • de l’introduction de l’article ;
  • de la conclusion de l’article ;
  • des balises ALT de vos images ;
  • des liens internes (maillage interne) ;

Utilisez une structure de titres pertinente pour votre article SEO

Les sous-titres n’ont pas uniquement vocation à lister les informations-clés auprès des moteurs de recherche. Pour les lecteurs, ils font aussi office de fil d’Ariane, c’est-à-dire qu’ils balisent le cheminement logique de la pensée. Créer des hn qui s’imbriquent de façon cohérente est indispensable pour retenir l’attention de l’audience.

Si votre plan est clair et bien structuré, vous pouvez également en faire un sommaire, ce qui facilitera la recherche d’information pour le lecteur.

Le lecteur doit trouver l’information qu’il cherche

C’est le béaba de la rédaction web. Tout texte qui est mis en ligne doit répondre à une question. Surtout, résister à la tentation d’écrire pour ne rien dire.

Pour cela, réalisez un travail de recherche documentaire complet !

Afin de montrer à votre interlocuteur que vous avez conscience de ses besoins, utilisez des mots de son champ lexical. Par exemple, dans un article sur le thème médical, vous trouverez des vocables tels que « stéthoscope », « médecin » ou « examens de santé ».

Toutes les informations concernant votre sujet sont sur le web. Servez-vous et créez l’article qui deviendra la référence en la matière.

Rédigez de façon à ce que votre article de blog soit agréable à lire

Structure et orthographe

Pour cela, évitez au maximum de faire de longues phrases. Idéalement, ces dernières ne devraient pas excéder 25 mots. Si vous pouvez vous cantonner à 20 vocables, ce sera encore mieux. En parallèle, traquez les fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe. Si besoin, sollicitez l’aide de correcteurs tels que Scribens (gratuit) ou Antidote (payant).

Optimisation ou pas, un bon article SEO est d’abord un texte qui se lit avec fluidité. Pensez-y au moment de le rédiger.

Le ton

Le temps d’attention d’un lecteur est de plus en plus court. Pour le faire rester sur votre page, il faut que votre texte soit agréable à lire. Si votre activité s’y prête, n’hésitez pas à humaniser le texte en ajoutant un brin d’humour, des emojis, des anecdotes personnelles … Faites en sorte que votre article soit plus digeste qu’une page Wikipédia.

Créez des liens sortants pour améliorer votre SEO

Un lien sortant est un lien qui pointe de votre page vers la page d’un autre site.

Pourquoi faut-il en avoir (au strict minimum 1) dans votre article de blog ? Parce que cela prouve que votre contenu est recherché et surtout bien documenté. En glissant une ou plusieurs ancres URL, vous prouvez à Google que votre billet de blog a été bien réfléchi.

Privilégiez la qualité à la quantité en choisissant un site qualitatif. Les moteurs de recherche vous « associeront » à ce site.

Créez des liens internes entre les articles de votre blog

Le maillage interne permet aux moteurs de recherche de comprendre l’architecture sémantique de votre site et d’accroître votre légitimité dans votre sphère d’activité. Le fait que vous ayez des contenus traitant de la même thématique prouve que vous avez de l’expertise dans ce sujet. C’est ainsi qu’en termes de référencement, il est toujours de bon ton d’insérer quelques liens redirigeant vers vos propres contenus.

Il est recommandé que ces liens se fassent entre pages faisant partie du même cocon sémantique. Encore mieux, de la même catégorie sur votre site (dans le jargon SEO, nous parlerons de ‘structure en silo’).

Exemple :

Vous pouvez créer un lien de votre article « Comment écrire un article de blog SEO » vers l’article « Comment trouver des idées de sujet pour votre prochain article »

Mais éviter de créer un lien vers une page traitant d’un autre sujet, tel que « Comment créer un visuel sur Photoshop »

Votre article doit être mobile friendly

Pourquoi ? Tout simplement parce que 88 % des internautes se connectent via leurs téléphones mobiles (source : francenum.gouv.fr). Pour les plateformes incapables de s’adapter aux petits écrans, le retour de bâton sera d’une puissance exceptionnelle…

Le mobile friendly n’est même plus une option. C’est désormais une obligation.

Votre article doit se charger rapidement

En moyenne, un internaute est prêt à attendre trois secondes qu’une page se charge (source : anthedesign.fr). Pas plus. Et si passé ce délai, le contenu n’est pas affiché, il risque de s’en détourner. Pensez-y lorsque vous êtes en train de rédiger des textes optimisés.  

Google prend maintenant en compte, entre autres, la vitesse de chargement d’une page dans son algorithme de classement des résultats.

Autres articles sur le même sujet : Toutes les astuces pour rédiger un article de blog de qualité

Jeremy Cazenave
Jeremy Cazenave

Entrepreneur dans l'âme, j'ai fait mes armes dans le e-commerce avant de m'intéresser au marketing de contenu, et plus particulièrement au SEO. Je suis, avec Franck et Arnaud, co-fondateur de l'application doBrief.io

Avez-vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter l'article

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de vote pour le moment ! Soyez le premier à voter <3

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Guides pour bien commercer
Articles populaires
Lire aussi
doBrief
4.9
Based on 7 reviews
powered by Google
js_loader
Un des meilleurs outils de rédaction SEO