fbpx
Le blog doBrief

4 techniques de growth hacking en SEO

Le growth hacking, que nous traduirons en français par « piratage de croissance » désigne un ensemble de techniques non conventionnelles permettant d’accroitre rapidement l’activité d’une entreprise, à moindre cout.

Growth hacking et SEO ?

Avant de définir les principes et outils qui vous permettront d’appliquer la philosophie du growth hacking à la rédaction de vos articles de blog, il est nécessaire de définir les difficultés qui y sont liées.

Les difficultés liées à la création de contenus SEO

Le SEO a pour objectif de positionner du contenu dans les premiers résultats des moteurs de recherche afin d’attirer du trafic pour générer des conversions.

Pour y arriver, il faut que votre article de blog réponde aux exigences des moteurs de recherches.

Il est impératif que votre contenu soit :

  • Suffisamment long : comptez entre 800 et 1200 mots pour un sujet peu ou moyennement concurrentiel. Sinon plus
  • Complet : le lecteur y trouvera toutes les informations qu’il recherche
  • Optimisé : vous utilisez les bons mots clés, en quantité suffisante
  • Agréable à lire : le lecteur ne doit pas quitter l’article dès les premières secondes de lecture (taux de rebond)
  • Pertinent : il doit répondre à un problème ou une question que les gens se posent

Sans cela, votre travail de création de contenu sera une pure perte de temps. Vous n’attirerez personne (ou presque) sur votre site.

Le problème … c’est que créer ce type de contenu s’avère très chronophage. Comptez entre 3 et 6 heures par article en fonction de la complexité du thème abordé, de vos connaissances sur le sujet ainsi que de votre aisance rédactionnelle.

Alors … quelles techniques vous permettront de créer des articles plus rapidement tout en respectant les 5 exigences listées ci-dessus ?

Technique Growth Hacking n°1 : trouvez un sujet recherché

Vous aurez beau passer des heures à créer le contenu le plus incroyable qui soit, si le thème abordé n’intéresse personne (il n’est pas recherché dans les moteurs de recherches), ce sera la douche froide garantie. Même si votre contenu SEO se positionne correctement dans les moteurs de recherche, il ne générera pas de trafic.

Alors, pour définir le sujet de votre article, pourquoi ne pas regarder … là où les internautes posent des questions ?

Trouver des idées de sujets recherchés sur Quora

Quora est un forum très prisé outre-Atlantique. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il l’est de plus en plus dans les pays francophones également. Notons que Quora dépasse les 100 millions de visiteurs uniques par mois depuis 2016.

Dans un premier temps, il faut créer un compte sur le site de Quora

Vous pourrez accéder ensuite au forum, dont l’interface est plutôt réussie. Nous sommes loin des forums aux visuels austères des années 2000.

Tapez un mot clé dans la barre de recherche, vous obtiendrez une liste de questions que les internautes ont posée sur la plateforme. Exemple ci-dessous avec la recherche « Growth Hacking SEO ».

Quora

Et si vous cliquez sur la question, vous accèderez aux réponses des internautes ainsi qu’aux « Questions similaires ».

Quora 2

Par défaut, les questions s’affichent pas ordre de pertinence. Celles qui ont généré le plus d’interactions sont montrées en premiers.

Une zone de filtre vous permet d’afficher les réponses en fonction de plusieurs critères, dont la période de publication. Ainsi vous pouvez filtrer les questions afin de faire apparaitre les dernières questions posées, en premier.

Mais vous savez quoi ?

On peut encore aller plus loin pour rechercher des sujets de contenu SEO pertinent.

Je vous ai mentionné plus haut que Quora était très utilisé dans les pays anglophones, notamment aux États-Unis.

Pourquoi ne pas aller faire un tour sur la version anglophone du forum ? Vous y trouverez bien plus de questions et de réponses.

Pour cela, c’est très simple, vous cliquez sur l’icône « globe » en haut à droite de l’interface, puis sur « ajouter une langue ».

Et voilà :

Quora 3

Comme vous le constatez, Quora peut être une source d’inspiration incroyable pour trouver des idées de sujet pertinent.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la langue de Shakespeare, nous vous conseillons d’utiliser le traducteur en ligne Deepl.

Petite astuce pour travailler plus vite avec Deepl :

Téléchargez la version « bureau » de Deepl (gratuite)

  1. Sélectionnez le texte que vous désirez traduire
  2. Utilisez le raccourci Ctrl+C+C (soit deux fois sur la touche C)
  3. Le texte est traduit automatiquement.

Trouver des idées d’articles SEO sur Reddit

À la différence de Quora, Reddit n’est pas uniquement un site de questions/réponses.

Vous pourrez y trouver toute sorte de matériel exploitable : offres d’emplois, articles, communautés …

Contrairement à Quora, il n’est pas nécessaire de créer un compte pour pouvoir y accéder.

Notons que la version francophone de Reddit n’est pas aussi fournie que celle de Quora.

Mais la version anglophone regorge d’informations !

Utiliser Google PPA et Related Search

Il y a fort à parier que vous optimisiez vos contenus SEO pour le moteur de recherche Google. De facto, qui mieux que Google peut vous donner des pistes de sujets SEO pertinents ?

People Also Ask (PAA)

People Also Ask peut également être traduit par « Autres questions posées »

Il s’agit d’une liste de questions similaires affichée sur une page de résultat Google.

PPA

Si vous cliquez sur une réponse PPA, Google ajoutera automatiquement d’autres questions similaires.

PPA 2

Les Related Search (recherches associées)

Les recherches associées sont des suggestions de mot clé généré par Google en relation avec votre recherche.

Related question

Si vous cliquez sur un mot clé, une nouvelle recherche Google à partir de ce mot clé se créera automatiquement, avec de nouveaux People Also Ask (PPA) et Related Search.

Ces outils vous permettront de vous assurer que le sujet que vous développez est réellement cherché par les internautes.

Technique Growth Hacking n°2 : travaillez plus rapidement

Pour gagner du temps tout en adoptant une stratégie efficace, basez la rédaction de votre contenu sur l’analyse des premiers résultats Google. Fermez toutes les applications qui ne vont pas de ce sens.

Utilisez une plateforme rédactionnelle

Les assistants de rédaction, également appelés plateformes rédactionnelles, vous permettent de centraliser l’ensemble des fonctionnalités nécessaire à la rédaction de votre contenu SEO sur une plateforme unique. L’avantage est de ne pas perdre de temps à jongler entre différentes interfaces : éditeur de texte, navigateur web, outil de recherche de mots clés …

La plateforme rédactionnelle SEO prend l’aspect d’un outil de traitement de texte sur lequel des fonctionnalités dédiées à la création d’articles de blog sont intégrées. Ces fonctionnalités sont généralement présentées sur une barre latérale, à côté de votre éditeur de texte.

dobrief

Automatisez la recherche d’information

La plateforme rédactionnelle extrait tout le contenu d’une recherche Google : titres, métas, contenus.

Le contenu est retraité afin d’exclure tous les éléments perturbateurs tels que les pop-up, publicités, images, liens, mise en page du texte d’origine (taille, couleur, typo …). Vous obtenez donc un contenu neutre, facile à lire.

Votre travail de recherche de l’information sur le web et de création d’un plan détaillé ne sera plus qu’une question de minutes.

Sélectionner les informations pertinentes en quelques minutes

Le contenu de l’ensemble des résultats est lisible depuis la même interface. Vous n’avez qu’à scroller pour faire défiler les différents contenus.

Une zone de filtre vous permet de filtrer le contenu en fonction de contenu : voir que les titres et/ou les sous-titres et/ou les métas et/ou le contenu.

Ainsi, si vous êtes en train de choisir votre sous-titre et d’élaborer votre plan, filtrez de façon à ne faire apparaitre que les sous-titres (H2,H3 …)

Pour aller encore plus vite, il vous suffit de cliquer sur l’élément que vous désirez intégrer à votre article, il s’intègre automatiquement dans votre éditeur de texte.

Rédigez en gardant constamment un œil sur le web

Une fois votre plan détaillé réalisé, commencez à rédiger votre contenu en ayant un accès rapide à Google afin de pouvoir approfondir les recherches si nécessaire.

La plateforme rédactionnelle vous permet de rédiger et de rechercher de l’information, sur la même interface.

Analyser la sémantique de votre sujet

Les plateformes de rédaction proposent généralement un outil d’analyse de la sémantique.

La sémantique peut être définie comme le vocabulaire propre au sujet que vous traitez.

C’est un critère important pour les moteurs de recherche. Il sera pris en compte dans l’évaluation de votre contenu.

Astuce Growth Hacking n°3 : automatisez partiellement la rédaction

Vous en avez peut-être déjà entendu parler. L’intelligence artificielle fait de plus en plus parler d’elle.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’elle s’applique très bien à la rédaction de contenu.

Ne vous imaginez pas créer un texte de 1200 mots complet, agréable à lire et parfaitement optimisé en 1 clique. Cela n’arrivera probablement jamais.

Il faut voir l’IA comme une assistance. Bien utilisée, elle pourra vous prémâcher jusqu’à 30% de votre travail. Pas mal non ?

Comment utiliser l’IA pour rédiger du contenu ?

Plusieurs outils spécialisés dans la génération automatique de contenu ont récemment été développés.

Parmi les plus connus, nous citerons :

  • Jasper
  • Word AI
  • Write Sonic

Qu’est ce qu’un outil IA permettra de rédiger ?

Les générateurs de contenu ne vont pas créer un article complet en 1 clique. Le travail de génération de contenu se divise en étape. Pour chaque étape, vous ferez appel à un outil différent.

Exemple d’outils :

  • Générateur d’introduction
  • Générateur de paragraphes
  • Générateur de conclusion
  • Générateur de méta description

Concrètement, comment ça marche ?

Pour chaque étape, vous devrez fournir des informations à l’IA afin de la guider.

  • Un titre
  • Des mots clés
  • Parfois des contenus « similaires »

Si le contenu généré ne vous plait pas, vous pourrez lancer la création d’un nouveau contenu sur base des informations que vous avez déjà données.

Quid de la qualité du travail rendu ?

La qualité dépendra essentiellement des informations disponibles sur le web et de la manière dont vous avez « guidé » l’IA.

Le contenu généré n’est généralement pas utilisable tel quel. Il faudra y apporter quelques retouches et modifications.

Mais le travail « économisé » au final est loin d’être négligeable ! Nous l’estimons à 30% du temps de travail total.

L’IA vous permettra également de ne pas partir d’une feuille blanche et de vous donner de l’inspiration.

Vous désirez en savoir plus les astuces pour créer du contenu SEO de qualité rapidement ? Cliquez sur le lien suivant pour accéder à tous nos articles liés à toutes nos astuces et bonnes pratiques dans la création de contenu SEO.

Vous avez des remarques ou questions concernant cet article ? N’hésitez pas à m’en faire part en me contactant à l’adresse [email protected]

Jeremy Cazenave
Jeremy Cazenave

Entrepreneur dans l'âme, j'ai fait mes armes dans le e-commerce avant de m'intéresser au marketing de contenu, et plus particulièrement au SEO. Je suis, avec Franck et Arnaud, co-fondateur de l'application doBrief.io

Avez-vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter l'article

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de vote pour le moment ! Soyez le premier à voter <3

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Guides pour bien commercer
Articles populaires
Lire aussi
La passion de la rédaction

Nous sommes là pour vous aider dans votre rédaction de contenu web. Formez-vous gratuitement, recevez des conseils, et trouvez de l’inspiration pour démarrer et développer une activité prospère.

C’est gratuit. Désabonnez-vous à tout moment.

Un des meilleurs outils de rédaction SEO