fbpx
Le blog doBrief

Comment optimiser ses Meta Title et Meta Description ?

Les « Meta Title » et « Meta Description » sont des éléments indispensables au bon référencement naturel d’un site web. En effet, ces derniers permettent aux moteurs de recherche et aux internautes de savoir de quoi parle votre page avant même de l’avoir ouverte. C’est pourquoi il est important de bien les rédiger et de les optimiser au maximum.

Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils pour y parvenir.

Comment bien rédiger votre Meta Title ?

Le méta titre représente le titre principal donné à une page d’un site et doit être rédigé de manière à résumer son contenu.

Exemple d’un Meta Title (en blue) :

Exemple d'un meta title

Également appelé « balise titre », ce méta titre est un point essentiel à travailler lors de l’optimisation d’une page d’un site web car il joue un rôle très important pour le référencement naturel.

En effet, le méta titre fait partie des critères que Google prend en compte pour positionner une page dans les résultats de recherche.

Il doit donc être bien optimisé en suivant quelques règles que nous allons voir ici :

  • Intégrer le mot-clé principal de la page, de préférence au tout début du méta titre ;
  • Utiliser une longueur adaptée pour éviter que la fin du méta titre ne soit tronquée lors de son affichage sur la page de résultats. Privilégier ainsi une longueur entre 40 et 70 caractères ;
  • Rédiger un méta titre cohérent avec le contenu de la page ;
  • Rédiger un méta titre unique.

Mais, ce n’est pas tout. Au-delà de plaire aux algorithmes de Google, le méta titre doit aussi plaire aux internautes.

En arrivant sur une page de résultats suite à une requête tapée sur le moteur de recherche, un internaute va comparer les différents sites qui s’offrent à lui en comparant notamment leur méta titre.

Le méta titre joue ainsi un rôle primordial dans la prise de décision d’un internaute et doit être rédigé de manière percutante afin de l’inciter à cliquer sur votre lien plutôt qu’un autre.

Voici alors quelques conseils pour rédiger un méta titre percutant et séduisant :

  • Utiliser des CTA (Call To Action). Il s’agit de mots d’actions tels que “Découvrir”, “Acheter”, “Télécharger”, “Apprendre”, qui incitent l’internaute à cliquer sur le lien ;
  • Utiliser des chiffres ou des nombres. Ce sont des éléments de distinction qui permettent d’obtenir un taux de clic plus élevé. Par exemple “Découvrez 5 astuces pour rédiger un méta titre percutant” ou bien “Découvrez 10 conseils pour bien dormir” ;
  • Utiliser un méta titre rédigé sous forme d’une question. Cette astuce est très efficace, car elle crée de la curiosité chez l’internaute et l’incite à cliquer.

Vous l’aurez compris, la rédaction d’un méta titre n’est pas à prendre à la légère et doit être pensée aussi bien pour plaire à Google que pour plaire aux internautes. Cela permet ainsi de renforcer le taux de clic d’une page ainsi que sa visibilité.

Un autre élément que nous allons voir tout de suite est indispensable pour séduire les internautes et les inciter à visiter une page plutôt qu’une autre : il s’agit de la méta description.

Comment bien rédiger une méta description

Depuis 2009, la méta description ne représente plus un critère de positionnement pour Google. Elle n’est pas obligatoire, mais est fortement recommandée pour attirer du trafic sur une page. Son objectif est donc de séduire les internautes en décrivant du mieux possible le contenu de la page.

Si vous ne savez pas à quoi elle correspond, il s’agit de la description présente juste en dessous du méta titre dans les pages de résultats de Google.

Voici un exemple :

Exemple d'une meta description

La méta description correspond ici au texte surligné.

Malgré que la méta description n’influence pas directement le positionnement d’une page web, elle doit être optimisée et percutante car elle a un impact très important sur le taux de clic. Une méta description de qualité engendre en effet davantage de clics qu’une méta description négligée et permet ainsi d’attirer des visiteurs qualifiés.

Mais alors, comment rédiger une méta description optimisée ? Nous allons voir cela tout de suite grâce à quelques règles qu’il faut respecter :

  • Ne pas dépasser 160 caractères. À savoir que Google mesure les pixels, et non pas le nombre de caractères. Il faut donc respecter une longueur de 920 pixels maximum, qui correspond à 158 caractères environ ;
  • Inclure le mot clé principal de la page ;
  • Avoir une méta description unique pour chaque page d’un site web.

Notez tout de même que le taux de clic est un facteur de positionnement pour Google. Pour qu’une page web obtienne un meilleur positionnement dans la SERP, sa méta description doit donc être rédigée dans l’intention de récolter le plus de clics possibles.

Voici donc quelques conseils pour écrire une méta description percutante qui donnera envie aux internautes de cliquer sur une page plutôt qu’une autre :

  • Inclure un call-to-action pertinent en utilisant des verbes d’action tels que “Découvrez”, “Apprenez”, “Commandez” ou encore “Téléchargez” ;
  • Ajouter une dimension émotionnelle afin de captiver l’internaute ;
  • Indiquer l’avantage qu’auront les internautes à se rendre sur la page plutôt que celle des concurrents ;
  • Centrer le contenu sur l’intention de recherche de votre cible ;
  • Rédiger le texte de la méta description comme s’il s’agissait de la bande-annonce du contenu de la page.

🔗 Voir également sur le blog : Comment bien rédiger vos balises Hn

Comment bien rédiger l’URL de sa page

Une URL (Uniform Resource Locator) permet de décrire le contenu d’une page aussi bien pour les internautes que pour les robots de Google. Il s’agit de l’adresse d’une page web. Elle permet de donner des informations aux moteurs de recherche pour comprendre son contenu et son intention et permet aux internautes de comprendre la structure du site web.

L’URL joue un rôle sur le positionnement d’une page web et doit donc être optimisée. Il existe pour cela quelques règles à suivre. Regardons-les ensemble :

  • Intégrer le mot-clé de la page web dans l’URL afin que les robots de Google comprennent le contenu de la page ;
  • Utiliser des séparateurs de mots tels que le tiret du 6 ;
  • Éviter les caractères spéciaux comme les majuscules, les accents, les guillemets ou encore les parenthèses. Ces caractères peuvent créer des erreurs ;
  • Créer une URL simple à lire et assez courte (pas plus de 60 caractères) ;
  • Sécuriser l’URL en utilisant le protocole “https” ;
  • Ne pas intégrer de date au sein de l’URL afin d’éviter de rendre le contenu de la page obsolète aux yeux des internautes ;
  • Créer une URL unique pour chaque page web d’un site ;
  • Supprimer les mots de liaison comme “le”, “du”, “ce” etc afin de raccourcir l’URL et la rendre plus visible.

🔗 Voir également sur le blog : toutes nos recommandations pour rédiger du contenu SEO

Alexis Osowski
Alexis Osowski

Avez-vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter l'article

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de vote pour le moment ! Soyez le premier à voter <3

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Guides pour bien commercer
Articles populaires
Lire aussi
doBrief
4.9
Based on 7 reviews
powered by Google
js_loader
Un des meilleurs outils de rédaction SEO