fbpx
Le blog doBrief

Comment optimiser son maillage interne SEO ?

On l’entend souvent : pour réussir le référencement naturel de son site internet, rien ne remplace une bonne stratégie de backlinks. C’est juste, même si votre stratégie de netlinking ne doit pas s’arrêter à cela.

Souvent oublié, le maillage interne produit d’excellents résultats en SEO, et il est d’autant plus facile à implémenter que vous avez entièrement la main dessus !

Alors, quelle est l’importance des liens internes en référencement, et comment optimiser votre maillage ? Explications, process, tips… Voici nos conseils dans cet article !

Lien interne, maillage interne : une définition en quelques mots

Sur le web, il existe deux types de liens : les liens internes et les liens externes.

Un lien interne est un lien hypertexte qui mène d’une page vers une autre page sur un même site internet. Par extension, le maillage interne désigne l’ensemble des liens internes. Il correspond donc à la manière dont vous liez les pages de votre site entre elles.

Pourquoi faut-il accorder de l’importance au maillage interne ?

Vous orientez la navigation de l’utilisateur

Les liens internes ont pour objectif de faciliter la navigation vers vos pages clés (pages de vente, pages avec un fort taux de conversion, pages avec un lien affilié, etc.).

L’idée est simple : plus une page possède de liens pointant vers elle, plus il y a de chances qu’un utilisateur y accède.

Vous indiquez à Google ce qui est important sur votre site

Côté référencement, Google part également de ce constat et considère que plus une page de votre site possède de liens internes qui renvoient vers elle, plus elle est importante.

Mieux, Google prend en compte la popularité de la page sur laquelle se trouve le lien. À l’image du fonctionnement des backlinks, si vous intégrez un lien interne sur une de vos pages les plus performantes, une partie de sa popularité (aussi appelée “page rank” ou “page authority”) sera transmise à la page cible.

C’est ce qu’on appelle le “link juice”, “jus de lien” en français.

Voici ce que John Mueller, Senior Webmaster Trends Analyst chez Google, disait récemment sur le sujet (Article en Anglais) :

Traduction en Français :

« […] Les liens internes sont super critiques pour le référencement.
Je pense que c’est l’une des plus grandes choses que vous pouvez faire sur un site Web pour guider Google et les visiteurs vers les pages que vous jugez importantes. »

Vous renforcez le contexte des pages

Le texte du lien (aussi appelé “texte d’ancrage”, voire “ancre”) joue également un rôle. Il informe sur ce que l’utilisateur va trouver en cliquant sur le lien, et apporte du contexte aux robots d’indexation.

Jouer sur des variations de votre mot-clé principal au niveau de l’ancre de lien est donc une bonne idée. Elles apporteront des compléments d’information utiles à Google pour positionner votre page sur les bonnes requêtes.

Voici encore une citation de John Mueller à ce sujet (Article en anglais) :

Traduction en Français :

« Avant tout, les liens internes nous aident, d’une part, à trouver les pages de votre site, ce qui est très important et d’autre part à obtenir un peu de contexte sur cette page spécifique … Et nous obtenons cela en partie à partir du texte d’ancrage du maillage interne. Et d’autre part, en comprenant où ces pages sont liées au sein de votre site Web. »

Pour conclure sur l’importance du maillage interne, vous devrez également veiller à lier des pages qui traitent d’une même thématique (et à vous assurer que le contenu qui est sur ces pages est de qualité).

Par exemple, vous pouvez rédiger un article de blog sur le jardinage et renvoyer vers un de vos nouveaux produits de jardinage que vous commercialisez.

En résumé, vous devez vous assurer que vos pages importantes disposent :

  • De nombreux liens internes pointant vers elles, depuis des pages sur des thématiques communes
  • De liens internes depuis des pages disposant d’une forte autorité (votre page d’accueil par exemple)
  • D’ancres de lien optimisées

Comment identifier les pages qui ont le plus de liens entrants sur votre site ?

Pour vous assurer que vos pages clés sont bien celles qui disposent de la majorité des liens internes sur votre site, rendez-vous dans la Google Search Console, sur l’onglet “Liens”.

Présentation du menu de Google Search Console

Vous trouverez les différentes pages de votre site classées par le nombre de liens internes dont elles disposent.

Vous pourrez ainsi vérifier que vos pages stratégiques se situent bien en haut de ce rapport (vous y trouverez sans doute des surprises…!).

Comment trouver de nouvelles opportunités de maillage simplement ?

Vous venez de constater que votre maillage interne pourrait être amélioré ? Utilisez la recherche Google pour trouver les pages connexes de votre site qui pourraient accueillir des liens vers vos pages cibles.

Pour ce faire, voici une idée de process :

  • Définissez un mot-clé principal et quelques variations pour votre page cible.

Par exemple, s’il s’agit d’un article sur les meilleurs fromages français, le mot-clé (MC) principal sera “meilleur fromage français”, et quelques variations : “meilleurs fromages”, “liste meilleurs fromages”, ou encore des noms de fromages français…)

  • Entrez l’URL de votre site précédée de l’opérateur “site:”. Restons dans cette thématique avec ce site, qui dispose de 810 pages indexées par Google :
Exemple d'une recherche précise sur Google Search avec la technique site:
  • Puis ajoutez le MC principal. Google vous proposera toutes les pages de votre site qui ont un rapport avec la requête. Ici en l’occurrence, plus de 90 opportunités de créer des liens internes !
Exemple d'une recherche précise sur Google Search avec la technique site: + un mot clé
  • Répétez l’opération avec les variations de MC pour trouver encore davantage de possibilités !
  • Enfin, une fois votre liste de pages établie, utilisez votre outil interne pour identifier les pages les plus performantes (donc en mesure de distribuer davantage de “jus”) à privilégier pour l’ajout de liens.

Comment booster un article que vous venez de publier grâce au maillage interne ?

Imaginons que vous veniez de rédiger un article hyper stratégique pour votre activité, et que vous cherchiez une manière de le signaler à Google, pour qu’il l’indexe rapidement (et lui apporte la visibilité qu’il mérite).

Voici un process simple à suivre :

  • Rendez-vous dans la Search Console, onglet “Performances”
Menu de l'outil Google Search Console
  • Identifiez les pages qui génèrent du trafic et qui traitent d’un sujet similaire à celui de votre article
  • Ajoutez un lien vers votre nouvel article sur ces pages, en utilisant votre mot-clé cible ou des variations dans l’ancre du lien

Avant de conclure, quelques tips bons à prendre sur le maillage interne

✔️ Idéalement, vos pages les plus importantes doivent être accessibles en 1 clic seulement : ajoutez-les directement dans votre menu de navigation. Ainsi, elles seront accessibles depuis toutes les pages de votre site.

✔️ Profitez de l’autorité de votre page d’accueil (généralement, c’est la page de votre site qui détient le plus de backlinks) pour passer du jus à des pages stratégiques (nouveaux produits ou articles par exemple) !

✔️ Si votre site est profond, pensez à intégrer un fil d’Ariane : il aidera les internautes à naviguer, et permettra à Google de bien comprendre sa structure.

✔️ Partez à la chasse aux pages orphelines : bien connus des SEO, ces pages qui ne sont liées à aucune autre sur votre site sont introuvables pour Google, qui ne peut pas les indexer.

✔️ Exploitez la puissance du cocon sémantique. Cette technique d’optimisation utilise le maillage interne pour renforcer la cohérence sémantique d’un ensemble de pages.

✔️ N’ajoutez pas trop de liens internes dans vos pages ou vos articles, préférez utiliser la notoriété d’une page performante pour créer des liens puissants vers 2 ou 3 pages bien ciblées.

✔️ Positionnez les liens les plus importants au début de vos contenus : c’est à ceux-là que Google accorde le plus de crédit. C’est aussi une opportunité de faire cliquer les utilisateurs qui arrivent sur la page, et faire baisser votre taux de rebond.

On vient de le voir, le maillage interne apporte un vrai avantage pour un site web, tant d’un point de vue UX que SEO.

Pour conclure :

N’attendez plus, penchez-vous sur votre stratégie de linking pour identifier les contenus de valeur de votre site et regrouper vos pages par thématiques.

Vous optimiserez la navigation de vos utilisateurs et faciliterez l’indexation des moteurs de recherche, avec à la clé, l’opportunité d’augmenter votre référencement !

Arnaud Anselmet
Arnaud Anselmet

Avez-vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter l'article

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 8

Pas de vote pour le moment ! Soyez le premier à voter <3

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Guides pour bien commercer
Articles populaires

4 techniques de growth hacking en SEO

Le growth hacking, que nous traduirons en français par « piratage de croissance » désigne un ensemble de techniques non conventionnelles permettant d’accroitre rapidement l’activité d’une entreprise,

Lire aussi
doBrief
4.9
Based on 7 reviews
powered by Google
js_loader
Un des meilleurs outils de rédaction SEO